Retrait gratuit Lyon et Bordeaux | Paiement jusqu'à 4 fois SANS FRAIS
Configurez votre projet clôture en quelques clics !
Je configure

Mur en gabion : montage et inspirations

Monter un mur en gabion : avantages, pose et inspirations

Esthétique et facile à monter, le mur en gabion offre de nombreuses possibilités. En effet, les matériaux pour le remplir sont variés, ce qui vous permet de laisser libre cours à vos envies en matière de décoration extérieure. Découvrez comment monter un mur en gabion aussi esthétique que pratique sur votre terrasse ou dans votre jardin.

Pourquoi choisir un mur en gabion pour l’aménagement de sa terrasse ?

Simple à monter et esthétique, le mur en gabion se révèle facile d’entretien et bénéficie d’une grande longévité.

Quels avantages ?

Le caractère multi-fonction du mur en gabion permet de l’installer où vous le souhaitez, selon le besoin et l’envie. Il peut constituer un mur brise-vent et brise-vue, ou remplir le rôle d’une clôture et/ou d’une bordure pour délimiter votre terrain, par exemple. Le mur en gabion peut aussi faire office de parterre surélevé, de banc, voire de support pour vos pots de fleurs. En tant que mur de soutènement, il est également parfait pour retenir la terre et éviter les glissements de terrain.

Constitués de pierres naturelles, les murs en gabion ont l’avantage d’être respectueux de l’environnement. De plus, ils s’avèrent particulièrement esthétiques. Selon le type de pierre choisie pour remplir votre mur, vous pouvez lui donner une infinité de styles. D’autant qu’il existe des cages à pierres de toutes tailles et toutes formes.

Par ailleurs, le mur en gabion se révèle bien plus simple à monter et tout aussi solide et stable qu’un mur en pierres traditionnel. Il remplit également les mêmes fonctions brise-vue et anti-bruit. Vous pourrez donc vous détendre sur votre terrasse ou dans votre jardin en toute tranquillité !

Un entretien simple pour un aménagement durable

L’immense avantage du mur en gabion réside en sa facilité d’entretien. En effet, il suffit de choisir des matériaux de qualité, ainsi que des pierres adaptées à son projet, pour être tranquille pendant des dizaines d’années. Une fois installé, votre mur ne vous demandera aucun effort supplémentaire.

Pour prévenir la rouille et le vieillissement, optez pour une cage en acier galvanisé. Économique et qualitatif, ce choix vous garantira une bonne résistance à la pression, aux intempéries et au gel. Encore plus solide, le Crapal 4 - alliage de zinc et d’aluminium - s’avère, en moyenne, 4 fois plus robuste et résistant à la corrosion que les matériaux classiques. Il supporte ainsi particulièrement bien l’épreuve du temps : de quoi être tranquille pour de longues années.

À lire aussi : Comment choisir le bon brise-vue ?

Comment monter un mur en gabion ?

Avant de monter un mur en gabion, il est préférable de vérifier si une autorisation n’est pas nécessaire. En fonction de votre projet, de nombreuses dimensions sont envisageables. Toutefois, certaines nécessitent la pose de fondations. Par la suite, le montage du mur en gabion lui-même se veut assez simple.

Faut-il une autorisation pour monter un mur en gabion ?

Si vous souhaitez installer un mur en gabion dans votre jardin, aucune autorisation n’est requise. En revanche, si vous avez pour projet d’en faire une clôture afin de délimiter votre terrain, il est recommandé de vous renseigner en mairie au préalable. En effet, il est possible que le Plan local d’urbanisme impose l’obtention d’une autorisation.

Quelles dimensions pour mon mur en gabion ?

Tout dépend de votre projet… En hauteur, un mur en gabion peut mesurer entre 60 et 240 cm. La largeur peut varier entre 20 et 50 cm. Enfin, en longueur, les cages mesurent au minimum 20 cm et peuvent s’étendre jusqu’à 2 m en moyenne. Au-delà, il est possible d’aligner plusieurs cages pour obtenir un mur en gabion plus long.

Notez que le principal inconvénient des murs en gabion reste leur caractère encombrant. Il s’agit d’objets lourds et imposants, difficiles à déplacer. Si vous envisagez d’en installer un dans votre jardin à des fins décoratives, réfléchissez mûrement votre projet, afin de vous assurer qu’il ne nuira pas à vos activités extérieures.

Faut-il poser des fondations ?

Les murs en gabion larges et bas n’ont besoin d’aucune fondation. Ils s'accommodent de tous les environnements, tant que le sol demeure parfaitement plat. En revanche, pour assurer leur bonne stabilité, les modèles hauts et étroits ne peuvent s’en passer.

En soi, seules les cages à pierres d’une hauteur supérieure à 100 cm et d’une largeur de 30 cm imposent des fondations sur un sol parfaitement plat. Pour ce faire, il est possible de recourir soit au béton, soit aux fondations creusées avec film géotextile et lit de graviers. Dans le béton, ces murs hauts et étroits doivent être fixés avec des poteaux métalliques pour davantage de stabilité et de sécurité.

Comment monter un mur en gabion chez soi ?

Monter un mur en gabion est une opération assez simple - d’autant que des fondations ne sont pas forcément nécessaires. Le plus important reste de bien préparer son terrain. Le sol doit, au préalable, être mis à niveau en procédant à un décaissement. Puis, il suffit d’étaler un film géotextile pour éviter la pousse de mauvaises herbes à l’intérieur du mur.

Avant de procéder à l’assemblage, il est recommandé de se munir de gants de protection pour éviter tout risque de blessure. Le mur en gabion est constitué de plusieurs panneaux à assembler pour former une cage. L’assemblage s’opère facilement avec des fils de fer, des agrafes ou des attaches en spirales. Libre à vous de disposer les panneaux comme bon vous semble.

Le fond de la cage doit être disposé bien à plat sur le sol avant de dresser les parois. Un système d’attache permet alors de les solidariser entre elles. Enfin, des renforts s’installent au milieu des panneaux pour solidifier l’ensemble du mur en gabion. Il ne reste plus qu’à procéder au remplissage de la structure.

Une fois le mur rempli de pierres, la phase finale consiste à poser le dernier panneau sur le dessus et à le fixer aux parois de la cage. Si vous souhaitez monter un mur en gabion assez haut, il est possible de superposer plusieurs cages, à condition de bien les fixer entre elles à l’aide d’attaches prévues à cet effet.

Avec quoi remplir un mur en gabion ?

Un mur en gabion peut être rempli avec une multitude de matériaux, tant qu’ils s’avèrent durables. Certains optent pour des rondins de bois, par exemple. Toutefois, la pierre reste le choix le plus courant. Il en existe différents types : de quoi laisser libre cours à son imagination… Bien qu’il faille tenir compte de leurs dimensions.

Quel type de pierres choisir ?

Un mur en gabion peut être rempli avec toutes sortes de pierres, de différentes tailles et couleurs. On peut, par exemple, envisager des pierres de récupération ou des galets. Il existe également des pierres spécialement taillées à cet usage pour un rendu esthétique net et régulier. Il reste néanmoins possible de varier les formes et les textures selon ses goûts.

Lors du remplissage, l’important sera surtout de disposer les pierres de manière esthétique sur les faces visibles du mur en gabion. Dans un souci d’économie, il est même possible de placer un nombre suffisant de belles pierres sur les faces apparentes et de remplir le reste de la cage avec un matériau moins onéreux.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que votre mur en gabion doit être totalement rempli. Il s’agit de combler au maximum les espaces entre les pierres pour que votre structure reste stable et ne se tasse pas.

À ce titre, les pierres concassées permettent de remplir aisément les espaces vides. Vous pouvez aussi opter pour des pierres angulaires pour un rendu parfaitement homogène avec un espacement moindre. Notez qu’il existe aussi des murs en gabion pré-remplis, déjà montés et prêts à l'emploi.

Quelles dimensions pour les pierres ?

La taille des pierres à l’intérieur de votre mur de gabion est importante. En effet, les matériaux choisis doivent être de dimensions supérieures aux mailles de la cage, sans quoi ils s’en échapperaient assez vite. Les mailles d’un mur en gabion peuvent mesurer 5x10, 10x10, 5x5 ou 2,5x10 cm. Ainsi donc, pour une cage avec des mailles de 5x10 cm, il est préférable de choisir des pierres mesurant entre 80 et 120 mm. Retenez que plus les mailles sont larges, plus les pierres doivent être grandes.

À lire aussi : Réglementation Clôture (PLU, parcelle, voisinage)

Comment monter un mur en gabion végétal ?

La réalisation d’un mur en gabion végétal est assez simple. Il suffit d’ajouter du substrat entre les pierres pour y faire pousser des plantes. Avec le temps, vous obtiendrez ainsi un mur végétal, aussi solide que décoratif. À la belle saison, il attirera, de plus, les papillons et les insectes pollinisateurs - ce qui lui conférera encore davantage de charme.

En matière de végétaux, les possibilités sont variées. Bon choix, les plantes grimpantes recouvrent peu à peu les pierres. Certaines variétés peuvent même former une couverture verte assez épaisse sur le mur. Vous pouvez aussi varier les espèces et opter pour des plantes fleuries, afin d’égayer votre jardin.

À lire aussi : Comment choisir une clôture ?